08/03/2015

Préparation positive pour Mehdi Bennani et Sébastien Loeb Racing avec la Citroën C-Elysée !

Préparation positive pour Mehdi Bennani et Sébastien Loeb Racing avec la Citroën C-Elysée !

Avant la manche d’ouverture du Championnat du Monde des Voitures de Tourisme, en Argentine du 6 au 8 mars, le team Sébastien Loeb Racing a découvert la Citroën C-Elysée lors de deux journées d’essais. Dans un premier temps à Barcelone, lors des essais officiels du FIA WTCC, puis sur le circuit de Monteblanco. Cette prise en mains a été positive pour l’équipe alsacienne et son pilote Mehdi Bennani, le pilote marocain signant le deuxième meilleur chrono des tests.

Sébastien Loeb : « Des premiers essais concluants pour le team ! »

Après un déverminage en région parisienne au début du mois, le Sébastien Loeb Racing a concrétisé sur la piste le lancement de son nouveau programme international. Le team a en effet réalisé ses premiers essais avec la Citroën C-Elysée à l’occasion des tests officiels du FIA WTCC qui se sont déroulés sur le Circuit de Catalunya le vendredi 13 février. Avec Mehdi Bennani au volant, cette séance a été particulièrement enrichissante pour l’écurie cofondée par Sébastien Loeb et Dominique Heintz. Outre la prise de repères avec cette nouvelle monture, objectif prioritaire de ces essais, le pilote marocain s’est rapidement illustré, réalisant le temps de référence de l’après-midi et le deuxième chrono de la journée, seulement devancé par Sébastien Loeb.

Après Barcelone, le Sébastien Loeb Racing a pris la direction de Monteblanco pour une nouvelle journée de travail, toujours avec Mehdi Bennani dans le baquet. Un roulage qui a également été constructif pour les membres de la structure alsacienne qui ont poursuivi dans des conditions idéales leur découverte de la Citroën C-Elysée, championne du monde 2014 avec Citroën Racing.

« Les premiers essais du team ont été concluants » souligne Sébastien Loeb, directeur du Sébastien Loeb Racing et pilote Citroën Racing. « Tout s’est bien passé, tant pour Mehdi qui est satisfait que pour les ingénieurs et mécaniciens qui ont fait du très bon travail. Tout le monde s’est vite adapté et Mehdi a été performant. C’est encourageant pour la suite. Il a d’ailleurs effectué un long relais en fin de journée qui a été très intéressant. Du point de vue du patron d’équipe, je suis donc content. Du point de vue du pilote, je sais qu’il y aura une Citroën de plus de compétitive. Je ne retiens que du positif de ces tests. »

« Le point essentiel de ces tests était d’apprendre à connaître la Citroën C-Elysée » explique Mehdi Bennani. « Je devais aussi découvrir les méthodes de travail de l’équipe et les essais m’ont permis d’atteindre ces objectifs. J’ai pu prendre un maximum d’informations. Nous avons
essayé différents réglages, j’ai été en mesure d’apporter un bon feedback et je pense que nous avançons dans la bonne direction. Nous savons où aller, que ce soit pour des exercices tels que les qualifications ou la course. J’avais de nombreuses choses à apprendre, mais je me sens bien
dans la Citroën. Je prends du plaisir et j’ai un ressenti différent, que j’apprécie en tout cas. Après Barcelone, j’ai à nouveau beaucoup appris à Monteblanco. Plusieurs membres du team ont déjà de l’expérience du WTCC et les pilotes Citroën Racing m’ont apporté leurs conseils. C’est de bon augure. On essaye d’être préparé au mieux pour l’Argentine. »

A Termas de Rio Hondo, cinq Citroën C-Elysée seront en piste. Une engagée au nom du Sébastien Loeb Racing, pilotée par Mehdi Bennani, et quatre alignée sous la bannière du Citroën Racing.